Actualités

Calendrier

 
   FAQ Comment ajouter une partie, un problème ou un diagramme à vos interventions sur quebecechecs.com?


Important: Si des propos vous semblent déplacés ou injurieux, utilisez le lien "Rapportez ce message" identifié par l'icône Rapportez ce message.
Voir à la promotion des échecs au Québec !

Club de Ste-Foy, Fischer, ronde 5.

Messagepar Richard Sauvé le Lun Nov 13, 2017 2:21 am

Attention : le club de Ste-Foy sera fermé samedi prochain le 18. Le dernier tournoi avant Noël (le Tal) commencera donc le 25 novembre et ne comportera que quatre rondes.


Voici le classement final du «Fischer», tel que Charles l'a inscrit récemment :



http://www.clubechecsaintefoy.com/?q=node/20




Au premier échiquier, il semble que seul 6… Fe6 (suivi par exemple de 7. Cxe6 fxe6 8. Fxe6 exd3 9. 0-0 Ca6) aurait donné l’égalité à Raphaël. Après 6… Fg4 ? 7. Fxf7 +! , son roi s’est trouvé déroqué et le jeu énergique d’Alexandre ne lui a pas permis de s’en remettre. Selon Fritz, les Blancs étaient gagnants avant 30… c5 ?, mais 31. Fa4 + , gagnant la qualité, a mis fin à toute discussion.






Au deuxième échiquier, Simon jouissait d'une très bonne position au sortir de l'ouverture, mais 20. Fe4 ? Fxe4 ! 21. Cxe4 Cg6 aurait pu ramener l’avantage blanc à peu de chose. Stéphane a raté cette occasion, préférant jouer 20… d5 ?, un coup qui condamnait son fou b7 à l’inactivité jusqu’à la fin de la partie.

Alors que, selon Fritz, rien n’était encore perdu après 26… g6 ou 26… Th6, les Noirs ont tenté 26… Cd7 ??, croyant sans doute leur pion e6 tabou. Il faut féliciter Simon qui ne s’est pas fié aux apparences et a osé le prendre, ayant bien calculé qu’après 27… Te8, 28. Fxh7 + ! gagnait de jolie façon, comme vous pourrez le constater en rejouant la partie.






Au troisième échiquier, la partie était à peu près égale quand Dan a pensé gagner un pion en jouant 13. Cxe5 ?? suivi de 14. Cxh5. Hélas pour lui, Marc avait à sa disposition le mortel 14… Dh4 ! qui, menaçant à la fois 15… Fxf2 + et 15… Fxh5, a vite mis fin à la partie.





Au quatrième échiquier, les ennuis de Clément ont commencé avec 27… Db7 ? : le pion e6 était tout à fait prenable et il fallait le prendre : sur 27… Txe6 ! , 28. Txd5 ?? n’était pas à craindre car après … Txd5 29. Dxd5 Te2 +, les Blancs auraient perdu leur dame contre tour et cavalier.

Ce pion e6 est devenu une grosse épine dans le pied des Noirs, de sorte qu’il a suffi d’imprécisions comme 32… Dd5 ? et 36… Fe7 ? pour leur faire perdre la partie. Étienne a dû travailler encore pendant près de trente coups, mais sa victoire n'a jamais vraiment fait de doute, selon Fritz.






Au sixième échiquier, Mathieu a lancé ses pions g et h à l’assaut de mon roi dès que j'ai roqué. J’ai aussitôt ouvert le centre, comme il faut faire en pareil cas. Au 14è coup, le pion f2 était bon à prendre pour moi, mais je n’aurais pas été au bout de mes peines sur 17. Dd3 ou 17. h5, coups plus dangereux que 17. Fd3 ?.

Le sacrifice 18. Fxh7 ?? ne marchait pas. N’empêche qu’il est toujours inconfortable de voir dame, tour et cavalier ennemis graviter autour de son roi. Je m’en suis finalement bien tiré, la répétition des 25è et 27è coup m’aidant à atteindre le contrôle, moi qui n’avais plus beaucoup de temps au chronomètre. Remarquez qu’il me fallait à tout prix éviter 28… Da1 + , qui aurait permis à Mathieu de réclamer la nulle par triple apparition de la même position !


Avatar de l’utilisateur
Richard Sauvé
Expert
Expert
 
Messages: 928
Enregistré le: Mer Nov 20, 2002 11:19 am
Localisation: J'sais pu où j'chus rendu
Cote FQE: S/C
Cote FIDE: S/C

Retourner vers Les échecs au Québec

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Bing [Bot] et 3 invités