Club de Ste-Foy, Botwinnik, ronde 3.

Voir à la promotion des échecs au Québec !
Répondre
Avatar du membre
Richard Sauvé
Expert
Expert
Messages : 1235
Enregistré le : mer. nov. 20, 2002 11:19 am
FQE rating : S/C
FIDE rating : S/C
Localisation : J'sais pu où j'chus rendu

Club de Ste-Foy, Botwinnik, ronde 3.

Message par Richard Sauvé »

Voici le classement de notre tournoi «Botwinnik» après trois rondes, tel que Charles l'a inscrit hier :


http://www.clubechecsaintefoy.com/?q=node/20


Notez que je serai absent les deux prochains samedis. Peut-être y aura-t-il moyen de faire une chronique quand même, si Denis Robitaille ou quelqu'un d'autre veut bien me remplacer.


Au premier échiquier, la balance a d’abord penché très fort du côté noir, après les imprécisions consécutives 16. c4 ?, 17. Te1 ? et 18. f4 ? de la part de Marc. Yvon avait à sa disposition le mortel 27… h4 ! (si 28. g4 Cg3 + ! 29. hxg3 hxg3 + suivi de 30… Dxf4 , mais il faut admettre que trouver ce coup et calculer toutes les variantes à l’approche du contrôle de temps était très difficile. Il y avait encore 34… T6d7 ! , forçant l’échange d’une tour dans une finale très favorable, que Fritz donne comme tout à fait gagnante pour les Noirs. 34… Td5 ? a au contraire donné l’égalité aux Blancs.

Alors que la partie s’acheminait vers la nulle (52… Re6 ! 53. Re2 Txf7 54. Txf7 Rxf7 55. Rd3 Re6 56. Rxd4 Rd6), Yvon s’est égaré avec le trop agressif 52… Re4 ?? et subitement, Marc s’est trouvé gagnant à son tour : s’il avait poursuivi avec 61. Tf2 ! , il aurait pu s’emparer du pion b noir et prendre l’opposition : 61… Txf7 62. Txf7 Rxf7 63. Rxd4 Re6 64. Rc5. En choisissant 61. Te7 ? , les Blancs ont compromis leurs chances de gain. Mon logiciel n’est pas tout à fait fiable dans ce genre de finale, mais s’il y a encore un gain pour Marc après 62. Tb7 , il est difficile à démontrer. La partie s’est conclue par la nullité.

[Event "Tournoi du samedi 1 - Botwinnik"]
[Site "Club de Ste-Foy"]
[Date "2016.09.24"]
[Round "3"]
[White "Sarra-Bournet, Marc"]
[Black "Poliquin, Yvon"]
[Result "1/2-1/2"]
[ECO "B01"]
[WhiteElo "1797"]
[BlackElo "2021"]
[PlyCount "135"]



Au deuxième échiquier, le pion isolé d5 noir, apparu au 15è coup, a donné des maux de tête à Stéphane qui a fini par le perdre au 23è coup. Mais il faut souvent travailler longtemps pour gagner une finale deux tours contre deux tours avec un pion de plus : 25… b6 aurait permis aux Noirs de résister beaucoup mieux. Après 25... Tb8 ?, Étienne l'a emporté rapidement. Dans la position finale, les Noirs ne peuvent éviter la perte d'un troisième pion.

[Event "Tournoi du samedi 1 - Botwinnik"]
[Site "Club de Ste-Foy"]
[Date "2016.09.24"]
[Round "3"]
[White "Chouinard, Etienne"]
[Black "Doyon, Stephane"]
[Result "1-0"]
[ECO "D04"]
[WhiteElo "1879"]
[BlackElo "1870"]
[PlyCount "57"]



Au troisième échiquier, j’ai gagné un bon pion central contre Khalid dès la sortie de l’ouverture, mais les Blancs ont fait ce qu’ils avaient de mieux à faire : lancer tous leurs pions de l’aile-roi sur mon roque. J’ai réussi à bien contrer cette dangereuse attaque, mais Fritz ne me donne pas de gain avant 36. Tg4 ? et 37. Txe4 ? . Les Blancs auraient dû jouer 36. Th5, évitant ainsi la création de deux pions passés liés e et f pour les Noirs.

J’ai laissé échapper la victoire parce que j'ai joué … f4 trop tôt : j’avais bien vu qu’après 44… f4 ? 45. Rxf4 ! e3 46. Txc6 + ?? Rg7, les Blancs ne pouvaient empêcher la promotion de mon pion e. Hélas pour moi, Khalid avait mieux à faire que de prendre mon pion c6 : il a joué 46. Tg8 + ! , le seul coup qui lui permettait d’arrêter et de gagner mon pion e. La nulle s’est donc conclue peu après.

[Event "Tournoi du samedi 1 - Botwinnik"]
[Site "Club de Ste-Foy"]
[Date "2016.09.24"]
[Round "3"]
[White "Bahadi, Khalid"]
[Black "Sauve, Richard"]
[Result "1/2-1/2"]
[ECO "C11"]
[WhiteElo "1887"]
[BlackElo "1905"]
[PlyCount "112"]



Au quatrième échiquier, les ennuis de Simon ont commencé avec 23… Cxc4 ? (alors que 23… dxc4 24. Cc5 De7 aurait réduit l’avantage blanc à peu de chose). L’avantage de Mathieu s’est amplifié avec les échanges de pièces mineures et 28. Td8 + lui a permis de gagner le pion a5.

Au 33è coup, 33. Dxe3 ! Dxa4 34. Dc3 + Rh6 35. Dd2 + Rg7 36. Dd5 aurait regagné le pion et donné aux Blancs d’excellentes chances de gain, tandis qu'après 33. fxe3 ? Dxa4, Simon tenait la nulle, à condition de continuer par 34… Rf6 ! au lieu de 34… b6 ??. Sur 34… b6 ??, 35. Dd4 + ! gagnait, mais avouons qu’il n’était pas facile de calculer cette finale de pions. 35… Db4 ?? perd définitivement la partie pour Simon : il fallait jouer 35… Da5 !, les Blancs ne pouvant prendre le pion e4 sans perdre leur pion b5. Mathieu s’est alors emparé du pion b7 et a préparé la promotion de son propre pion b, sans craindre le pion e passé noir qu’il a stoppé par 41. Dg3 !, provoquant l’abandon de Simon.

[Event "Tournoi du samedi 1 - Botwinnik"]
[Site "Club de Ste-Foy"]
[Date "2016.09.24"]
[Round "3"]
[White "Leblanc-Legault, Mathieu"]
[Black "Laflamme, Simon"]
[Result "1-0"]
[ECO "D04"]
[WhiteElo "1695"]
[BlackElo "1838"]
[PlyCount "81"]
Modifié en dernier par Richard Sauvé le lun. sept. 26, 2016 11:05 pm, modifié 1 fois.
ECHECMAT
Dame
Dame
Messages : 223
Enregistré le : sam. déc. 24, 2011 2:25 am
FQE rating : S/C
FIDE rating : S/C

Re: Club de Ste-Foy, Botwinnik, ronde 3.

Message par ECHECMAT »

J'y ai pensé et calculé pendant 12 minutes au fameux 34. Dd4+ ! Sauf que j'avais peur de me fourvoyer dans la finale de pions en effet. Je trouvais
34. Dd5 plus fort. En plus d'un considérable avantage de temps, il était difficile de trouver les bons coups suivants. J'ai bien fait ! Une belle partie serrée ou la Nulle proposée par Simon au 15e coup a été refusé !
Avatar du membre
François Caire
Roi
Roi
Messages : 822
Enregistré le : dim. sept. 15, 2002 10:33 pm

Re: Club de Ste-Foy, Botwinnik, ronde 3.

Message par François Caire »

Richard parlait de 35.Dd4 et non 34.Dd4. On que ça fait une différence que le pion soit à b6,

35.Dd4+ Dxd4 36.exd4 Rf6 37.Kf2 Re6 38.Re3 Rd5 39.h4 Rc4 (avec le pion à b7 les noirs pourraient jouer b6) 40.Rxe4 Rxb5 41.Rd5 Ra4 42.Re6 b5 43.d5 b4 44.d6 b3 45.d7 b2 46.d8=D b1=D. 47.Da8+ Rb3 48.Db8+ Rc2 49.Dxb1+ Rxb1 50.Rf6 1-0
Avatar du membre
Richard Sauvé
Expert
Expert
Messages : 1235
Enregistré le : mer. nov. 20, 2002 11:19 am
FQE rating : S/C
FIDE rating : S/C
Localisation : J'sais pu où j'chus rendu

Re: Club de Ste-Foy, Botwinnik, ronde 3.

Message par Richard Sauvé »

François explique bien comment 35. Dd4 + gagnait, grâce à 34... b6 ??

Je n'y avais pas fait attention en analysant, mais au 34è coup, Mathieu a bien fait de se fier à son instinct et de jouer Dd5. C'est le meilleur coup. Non seulement 34. Dd4 + ?! ne gagnait pas : ce coup aurait obligé les Blancs à faire très attention pour simplement éviter la défaite.

34. Dd4 + ?! Dxd4 35. exd4 Rf6 36. Rf2 Re6 37. Re3 ?? Rd5 et les Blancs vont être en zugzwang !

Dans cette variante, Mathieu aurait dû absolument jouer 37. Re2 ! et sur ... Rd5 38. Re3 g5, poursuivre avec 39. b6 !, tous les autres coups blancs étant perdants, selon Fritz !

Non, vraiment, 34. Dd4 + n'était pas une bonne idée du tout. Mais 35. Dd4 + gagnait. Quel jeu subtil que les échecs !
daniel dube
Roi
Roi
Messages : 607
Enregistré le : sam. nov. 10, 2007 6:50 pm

Re: Club de Ste-Foy, Botwinnik, ronde 3.

Message par daniel dube »

Dans le manuel de Silman sur les fins de parties , un bon conseil ici, est que si on est pas sur de gagner la finale de pion, vaux mieux l'évité. Tout le monde dit que les finales de tour sont les plus durs, je crois que les finales de pions ont une grande place aussi dans ce merveilleux monde des finales a+ belle partie Mathieu a+
Avatar du membre
Réjean Tremblay
Grand Maître
Grand Maître
Messages : 7042
Enregistré le : mar. sept. 02, 2003 3:08 pm
FQE rating : 2223
FIDE rating : 2166
Localisation : Beauport, Québec
Contact :

Re: Club de Ste-Foy, Botwinnik, ronde 3.

Message par Réjean Tremblay »

J'ajouterais que tout dépendant du temps qu'il reste et la capacité de visualiser la position dans x coups avec les tempi en réserve de chaque côté et les coups de pions qui bloquent les tempi adverses (ex: un g4 qui empêchent les pions f6 et h6 adverses d'avancer, bref, qui enlève 2 tempi à l'adversaire), ça peut influer la décision d'y aller ou pas.

Dans le cas de Mathieu, il a fait dépenser 1 tempo à Simon (b6), et on voit que ça fait toute la différence entre une nulle difficile et une victoire.

Reggie
Modifié en dernier par Réjean Tremblay le mar. sept. 27, 2016 6:49 pm, modifié 1 fois.
ECHECMAT
Dame
Dame
Messages : 223
Enregistré le : sam. déc. 24, 2011 2:25 am
FQE rating : S/C
FIDE rating : S/C

Re: Club de Ste-Foy, Botwinnik, ronde 3.

Message par ECHECMAT »

Tempi ? Je croyais c'était des "tempo". Pour abri-tempo :P
Avatar du membre
SteveBolduc
Roi
Roi
Messages : 602
Enregistré le : lun. sept. 01, 2008 3:56 pm
FQE rating : M.N.
FIDE rating : 2155

Re: Club de Ste-Foy, Botwinnik, ronde 3.

Message par SteveBolduc »

ECHECMAT a écrit :Tempi ? Je croyais c'était des "tempo". Pour abri-tempo :P
Je crois que c'est de la langue italienne.

Je crois egalement qu'on conjugue comme ca: un tempi, deux tempo.

Mais ce n'est qu'une impression.
L'art suprême de la guerre est de soumettre l'ennemi sans combat Sun Tzu

Le jeu d'échecs est un jeu de réflexion, pas de réflexe Moi, en réponse à savoir si je jouais des bullets ?
Arthur . Ripoll
Expert
Expert
Messages : 1132
Enregistré le : lun. mars 04, 2013 11:43 pm
FQE rating : 1608
FIDE rating : S/C

Re: Club de Ste-Foy, Botwinnik, ronde 3.

Message par Arthur . Ripoll »

SteveBolduc a écrit :
ECHECMAT a écrit :Tempi ? Je croyais c'était des "tempo". Pour abri-tempo :P
Je crois que c'est de la langue italienne.

Je crois egalement qu'on conjugue comme ca: un tempi, deux tempo.

Mais ce n'est qu'une impression.
Tout à fait, c'est de l'italien, mais c'est un tempo, deux tempi (je le mets en italique parce que c'est un mot étranger, comme le prouve son pluriel anormal : tous les mots étrangers doivent être écrits en italiques), pas le contraire.

Nous devons aussi à l'italien fianchetto (pluriel fianchetti), qui signifie littéralement « petit flanc ».

Nous avons aussi emprunté à l'italien "gambit" (pas en italique, parce que c'est un mot francisé), de l'italien gambetto, diminutif de gamba « jambe » (sans doute par l'intermédiaire de l'espagnol, mais c'est un détail).
Ce diminutif a le même sens que « jambette » ici, c'est-à-dire ce que nous appelons en France « croche-pied » ou « croc-en-jambe » (prononcer [krokanjambe]). À l'origine, donc, faire un gambit à quelqu'un signifiait lui donner un pion pour qu'il s'enfarge dedans (véridique ! cf.
http://www.cnrtl.fr/lexicographie/gambit).

--Arthur
Paul Cummins
Dame
Dame
Messages : 274
Enregistré le : mer. août 22, 2007 9:21 pm

Re: Club de Ste-Foy, Botwinnik, ronde 3.

Message par Paul Cummins »

Et la prononciation de fianchetto en italien est avec le son d'un k, et non avec un ch comme les anglophones le prononcent, mais je fais l'erreur malgré mes connaissances de la langue italienne pour me faire comprendre. On peut le prononcer comme le font les italiens si on veut, mais on a le droit d'approprier des mots et les prononcer comme nous semble bon aussi.
Avatar du membre
SteveBolduc
Roi
Roi
Messages : 602
Enregistré le : lun. sept. 01, 2008 3:56 pm
FQE rating : M.N.
FIDE rating : 2155

Re: Club de Ste-Foy, Botwinnik, ronde 3.

Message par SteveBolduc »

dare il gambetto ,
faire une jambette,
to trip someone up,

peut on lire dans : Questions of modern chess theory, Isaac Lipnitsky. On doit dare il gambetto à l'italien.Encore.
L'art suprême de la guerre est de soumettre l'ennemi sans combat Sun Tzu

Le jeu d'échecs est un jeu de réflexion, pas de réflexe Moi, en réponse à savoir si je jouais des bullets ?
Avatar du membre
SteveBolduc
Roi
Roi
Messages : 602
Enregistré le : lun. sept. 01, 2008 3:56 pm
FQE rating : M.N.
FIDE rating : 2155

Re: Club de Ste-Foy, Botwinnik, ronde 3.

Message par SteveBolduc »

SteveBolduc a écrit :dare il gambetto ,
faire une jambette,
to trip someone up,

peut on lire dans : Questions of modern chess theory, Isaac Lipnitsky. On doit dare il gambetto à l'italien.Encore.
Tout ça pour dire que gambit vient de l'italien.

? Quels sont les mots de langues étrangères dans le jargon échiquéen?-voir note

Ex.
zeitnot....allemand
zwiszenzug et zwiszenchach....allemand
zugzwang...allemand
tabya....russe
tempi et tempo...italien
pryome....russe
fianchetto...italien
isolani....??
abra dabra ca dabra...arabe-note 2


Note:
De langues différentes du francais et de l'anglais.
Note 2:
Oups! Ce n'est pas un forum de magie...
L'art suprême de la guerre est de soumettre l'ennemi sans combat Sun Tzu

Le jeu d'échecs est un jeu de réflexion, pas de réflexe Moi, en réponse à savoir si je jouais des bullets ?
Arthur . Ripoll
Expert
Expert
Messages : 1132
Enregistré le : lun. mars 04, 2013 11:43 pm
FQE rating : 1608
FIDE rating : S/C

Re: Club de Ste-Foy, Botwinnik, ronde 3.

Message par Arthur . Ripoll »

SteveBolduc a écrit :Tout ça pour dire que gambit vient de l'italien.

? Quels sont les mots de langues étrangères dans le jargon échiquéen?-voir note

Ex.
zeitnot....allemand
zwiszenzug et zwiszenchach....allemand
C'est Zwischenzug (de zwischen « entre » et Zug « coup ») = coup intermédiaire.

Je ne connais pas Zwischenschach ("échec intermédiaire", je suppose)
SteveBolduc a écrit :zugzwang...allemand
Il manque Blitz, bien sûr, qui signifie « éclair » en allemand.
SteveBolduc a écrit : tabya....russe
Connais pas.
SteveBolduc a écrit : tempi et tempo...italien
pryome....russe
Connais pas.
SteveBolduc a écrit : fianchetto...italien
isolani....??
Il est à noter que isolani est un pluriel en italien et signifie littéralement « habitants d'une île (notamment la Sicile ou la Sardaigne) », ce qui rend d'autant plus curieux son emploi pour désigner un pion isolé, qui, par définition, est seul !!

--Arthur
Avatar du membre
François Caire
Roi
Roi
Messages : 822
Enregistré le : dim. sept. 15, 2002 10:33 pm

Re: Club de Ste-Foy, Botwinnik, ronde 3.

Message par François Caire »

Répondre